1 réflexion sur « Le matin d’un faune par Dàv »

  1. Sont naïves ces blondes à dormir avec le grand méchant Loup… Mais la grand-mère veille au grain et les méchants zanimaux ont salement tendance à terminer rôtis dans les contes! Même quand elles les aiment bien. Oups! je me suis piquée avec mon rouet!! Je sens qu’il faut que j’aille me coucher…

Les commentaires sont fermés.